2012

Cabernet Sauvignon California Robert Mondavi Private Selection

Cabernet Sauvignon

Ce produit n'est pas disponible dans votre zone de livraison.

Informations sur les vins

Région

Californie, USA

Cépage

Cabernet Sauvignon

Producteur

Robert Mondavi Winery

Millésime

2012

Idéal avec

Pâtes, plats de viandes relevés, grillades et fromages

Notes de dégustation

Robe rubis sombre caractéristique avec des reflets violets, un bouquet de fines notes fumées mais dominé par des arômes concentrés de baies noires telles que cerises et mûres, des nuances de barrique, bien équilibré en bouche, avec de la force, un bon corps, épices fines, les tanins sont doux jusque dans une finale pleine et chaude avec des arômes persistants.

Particularités

Robert Mondavi est devenu indépendant en 1965. Sa vision était de produire des vins de qualité comparable aux meilleurs du monde, notamment aux français. En 1976, lors d'une dégustation comparative légendaire, les meilleurs Bourgogne et Bordeaux ont été supplantés par ceux de Mondavi, et les vignobles de Californie sont entrés dans la cour des grands.

Teneur en alcool

13.5%

Température optimale

16-18°C

Maturité optimale

2015-2018

Emballage d'origine

Carton de 6 bout.

Bouchon

Plastique

Processus de finition

Barrique 225lt

Évaluations

Note moyenne: 4.0 sur 5 25 évaluations et 5 notes

  • De le
    Note moyenne: 3.0 sur 5 3.0

    Jahrgang 2012. Kalifornischer Durchschnittswein, Preis/Genuss knapp i.O.

  • De le
    Note moyenne: 3.0 sur 5 3.0

    Agréable si on aime les vins américain

  • De le
    Note moyenne: 1.0 sur 5 1.0

    We love wine. But this one was.... very very bad. We could not finish our glass. The wine was used for cooking.

  • De le
    Note moyenne: 4.0 sur 5 4.0

    Fruchtig und gut. empfehlenswert.

  • De le
    Note moyenne: 2.0 sur 5 2.0

    Leider ist dieser (zwar noch sehr junge) Wein gegenüber dem Jahrgang 2010 eine herbe Enttäuschung! Ob eine Lagerung daran noch etwas ändert ist wegen des Kunststoff-Zapfens eher fraglich.

    Schade!