Conseils pour les propriétaires de rongeurs, d'oiseaux et de reptiles

Nous vous expliquons ici comment vous débarrasser des poils de chat dans votre appartement, quelles occupations proposer à votre animal de compagnie et où placer son bac à litière.

Rongeurs et leur santé

Dents / activité
Tous les rongeurs ont un signe distinctif commun: des longues canines bien visibles qui ont la propriété, chez l'adulte, de pousser constamment. Pour que leurs canines puissent être usées à la même vitesse qu'elles repoussent, il est très important pour ces petits animaux d'avoir la possibilité de ronger. De nombreux rongeurs, notamment les hamsters, sont actifs surtout la nuit. C'est un aspect qu'il faut prendre en compte au moment de choisir un rongeur comme animal domestique, car ses phases de repos auront souvent lieu le jour. Habituellement, les lapins, cochons d'Inde et tamias sont actifs la journée.

Cage
Lorsque l'on opte pour un animal domestique de petite taille, il faut veiller à lui choisir une cage suffisamment grande et à l'équiper selon ses besoins. Il est important de stimuler le besoin de mouvement de l'animal par des obstacles et des échelles, et de lui offrir des possibilités de cachette. La plupart des rongeurs se contenteront des sciures de bois (exemptes de poussière) ou de paille souple en guise de litière. Celle-ci doit être remplacée entièrement au moins une fois par semaine. Il faut aussi veiller à mettre chaque jour de l'eau fraîche à la disposition de l'animal. Certains rongeurs comme les cochons d'Inde ou les chinchillas doivent impérativement vivre avec des congénères. En raison d'une reproduction rapide chez ces espèces, il est conseillé de choisir des animaux du même sexe ou de faire castrer les mâles.

Griffes
Selon la manière dont leurs cages sont équipées, les rongeurs peuvent manquer d'opportunités pour user leurs griffes, qui deviennent alors longues et tordues. Il est donc important de vérifier régulièrement et soigneusement l'état des griffes de votre rongeur afin de pouvoir les raccourcir au besoin.


Oiseaux en cage

Voler est le mode de déplacement naturel des oiseaux, or cela est quasi impossible dans une cage. Afin de rendre leur vie la plus agréable possible, il y a donc un grand nombre d'éléments à prendre en compte - bien plus que chez d'autres animaux de compagnie.

Les oiseaux ne doivent pas être détenus seuls, car ils ne se sentent bien qu'en présence de leurs congénères. Plus leur cage est spacieuse, mieux c'est. Trouvez-leur un emplacement calme, lumineux, à hauteur des yeux et qui ne soit pas exposé aux courants d'air. Positionnez la cage idéalement dans un coin, ou avec au moins un bord placé contre un mur, et évitez les pièces éclairées au néon. Équipez-la d'un petit point d'eau, de perchoirs en bois de noisetier ou d'arbres fruitiers non traités, de balançoires, d'anneaux et de cordes en coton ou en chanvre. Des planchettes en pin non traité pourront par exemple servir de lieu de repos.

La séance quotidienne de vol libre doit avoir lieu dans une pièce sécurisée: il faut tirer les rideaux devant les fenêtres, couvrir les espaces entre le mur et les meubles, mettre les plantes toxiques en lieu sûr et retirer également les récipients dans lesquels les oiseaux pourraient tomber.


Reptiles

Les reptiles vivent sous des latitudes et dans des environnements extrêmement variés et ont donc des besoins très différents selon les espèces. Domestiqués, ils requièrent des soins spécifiques. Pour nombre d'entre eux, une autorisation de détention est nécessaire. Les reptiles sont des animaux poïkilothermes, c'est-à-dire que leur température corporelle varie avec celle du milieu. Selon l'environnement dans lequel ils vivent, ils peuvent entrer en hibernation. Les reptiles sont des animaux sauvages qui ne cherchent pas naturellement la proximité avec l'homme. En tant qu'animaux domestiques, leurs besoins peuvent varier énormément selon leur origine et leurs habitudes.

Les reptiles sont des animaux qui se prêtent à l'observation, mais qui ne sont pas faits pour être câlinés ou pris dans les bras. Ils ont presque chacun leurs besoins spécifiques en matière d'aménagement et de température du terrarium.