Kiwis & Melons

 

 

 

 

Les kiwis et les melons: juteux et sucrés


Les kiwis et les melons sont des fruits très populaires. On l'ignore souvent, mais le kiwi est, au sens strict, une grosse baie et le melon est en réalité une variété de légume puisqu'il appartient à la famille des cucurbitacées. Quelles sont leurs principales caractéristiques? Comment les préparer? Avec quels autres ingrédients les combiner? Nous vous disons tout.
 

Ce qu'il faut savoir sur le kiwi

 

Le kiwi vient du sud-ouest de la Chine, d'où le surnom qui lui est parfois donné de groseille de Chine. Mais ce sont les Néo-Zélandais qui sont à l'origine du nom «kiwi». Au début du XXe siècle, le kiwi a été introduit en Nouvelle-Zélande où il n'a pas tardé à faire de nombreux adeptes. La Nouvelle-Zélande a ensuite exporté ce fruit dans les pays européens en le nommant comme son emblème national, ce petit oiseau appelé kiwi. Aujourd'hui encore, la Nouvelle-Zélande exporte beaucoup de kiwis, mais en été, ils sont également cultivés en Grèce, en Espagne et en Italie.

Les kiwis ont une chair verte ou dorée et un goût sucré et acidulé. Ils sont mûrs quand leur peau s'enfonce légèrement sous la pression des doigts. Si les fruits sont encore durs, il suffit de les laisser mûrir quelques jours à température ambiante. Quand un kiwi est mou, il ne faut pas tarder à le consommer. Généralement, on mange le kiwi nature. On le coupe en deux et on extrait la chair à la cuillère. Si vous souhaitez l'ajouter à un plat, vous pouvez l'éplucher avec un petit couteau aiguisé et le couper en tranches ou en dés. Bon à savoir: le kiwi et les produits laitiers, comme le yogourt, ne font pas bon ménage. Quand on les combine, ils prennent un goût amer. Cela est dû à une réaction chimique. Le kiwi cru contient en effet de l'actinide, une enzyme qui scinde les protéines du lait. Pour éviter cet écueil, on peut mixer les kiwis ou les faire chauffer.


Ce qu'il faut savoir sur les melons


Les melons étaient déjà cultivés en Afrique 3 000 ans avant Jésus-Christ. Aujourd'hui, ils sont notamment cultivés en Chine, au Mexique et en Europe du Sud. Il existe de nombreuses variétés de melons, comme la pastèque et le melon sucrin, qui se déclinent elles-mêmes en plusieurs variantes. La pastèque présente une peau verte et une chair rouge ou jaune. Elle est dotée de nombreux pépins noirs qui peuvent également être consommés – mais ils ne sont pas du goût de tout le monde. Les pépins peuvent aussi être séchés, grillés et légèrement salés. Ainsi préparés, ils font des merveilles dans une salade ou en snack.


Le melon sucrin contient plus de fructose que la pastèque et son goût est donc plus sucré. Les variétés les plus connues de melon sucrin sont le melon jaune et le melon brodé. Leur peau est généralement jaune ou verte et leur chair blanche-jaune ou orange foncé. Les pépins des melons sucrins sont rassemblés dans un creux situé au milieu du fruit. Comme la pastèque, le melon sucrin est facile à préparer: il suffit de le couper en deux puis de couper les moitiés en tranches. Les pépins peuvent être mangés avec la chair, jetés ou mis de côté pour être accommodés par la suite. Le melon frais est encore meilleur quand on l'arrose d'un trait de jus de limette.


Combiner les kiwis et les melons avec d'autres aliments


Naturellement, vous pouvez manger vos kiwis et vos melons nature. Mais vous pouvez aussi les associer, par exemple pour confectionner des Ice Pop tricolores. Le melon et le kiwi se marient fort bien aux autres fruits et s'intègrent parfaitement aux recettes de gâteaux et de smoothies. Par ailleurs, les melons s'accordent délicieusement à certains aliments salés, comme dans la recette de pastèque grillée et salade à la feta. Alors n'hésitez pas à varier les plaisirs! Vous trouverez tout ce qu'il vous faut chez coop@home.